PUBLIÉ DANS

Ce que nous avons appris de nos soupers d’équipe.

18 février 2022

Si vous avez allumé votre téléviseur au cours des vingt dernières années, vous avez probablement remarqué que la télé-réalité a envahi notre paysage culturel ainsi que nos vies quotidiennes. De Survivor à Dans l’œil du dragon, les gens du monde entier adorent consommer ces émissions qui mettent en scène des gens ordinaires filmés en permanence pour offrir du pur divertissement. Que vous préfériez la romance, la mode ou la cuisine, il y en a pour tous les goûts, des heures et des heures de programmation. Ces émissions inspirent des soirées d’écoute en groupe, des débats animés et même des événements d’entreprise qui favorisent le développement de relations authentiques, entre les employés.

Depuis 2008, le réseau de télévision Noovo diffuse Un souper presque parfait, l’adaptation québécoise de l’émission britannique Come Dine with Me, qui a rapidement attiré un public fidèle. Dans cette émission, cinq inconnus se reçoivent à souper. Chaque hôte prépare un menu composé d’une entrée, d’un plat principal et d’un dessert. Lorsque les invités terminent leurs plats, ils votent sur la qualité de la nourriture, les compétences de l’hôte ainsi que sur l’ambiance générale de la soirée. Après le dîner final, l’hôte partage les résultats du vote et la personne qui a obtenu le meilleur score remporte un prix en argent ainsi que le droit de se vanter de sa prétendue supériorité, devant les autres participants. Cette émission simple et imprévisible est diffusée sans relâche depuis maintenant treize saisons. Elle a fourni des heures de divertissement aux téléspectateurs québécois et a également donné une idée aux partenaires de Recrute Action.

Domenic et François ont pensé que la mise sur pied d’un défi culinaire similaire à celui de l’émission serait une excellente occasion de créer des liens entre leurs employés. François explique : « Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles activités pour les employés, qui ne soient pas directement liées au travail. Nous voulions que l’événement amène l’équipe à approfondir leurs relations, dans un environnement totalement différent de celui du travail. Nous étions convaincus, qu’un dîner chez chaque employé pourrait être amusant et fournirait une excellente occasion, d’établir relations humaines solides et authentiques. » En fin de compte, les partenaires espéraient que le défi mettrait le travail de côté et exposerait une facette plus personnelle de chacun de leurs collègues, qui n’est pas généralement mis en évidence au bureau.

Domenic et François ont décidé d’organiser un souper chaque mois au domicile d’un employé différent en suivant les directives suivantes :

  1. Chaque employé crée et sert un cocktail, un apéritif, un plat principal et un dessert ;
  2. Le budget du repas ne doit pas dépasser 300 $ ;
  3. L’hôte dispose de deux heures pour préparer le repas et de trente minutes pour accueillir les invités.

 

Pour conserver l’esprit de l’émission, les partenaires ont demandé aux membres de l’équipe de filmer les soupers et d’accorder des notes à leurs hôtes, à la fin de chaque repas.

Maryse Laverdière, spécialiste du recrutement, venait tout juste de commencer son emploi chez Recrute Action lorsqu’elle a été chargée de relever le défi. L’événement était donc un peu stressant pour elle, de plus elle craignait de devoir être la première à recevoir ses collègues. Heureusement, elle a été choisie en dernier et a eu tout le temps nécessaire pour planifier son repas en plus de pouvoir observer comment ses collègues abordaient la tâche. Cette expérience a permis à Maryse d’en apprendre plus sur les membres de son équipe qu’elle ne l’aurait imaginé. Elle a déclaré : « J’ai appris que j’avais beaucoup plus de choses en commun avec mon équipe que je ne le pensais, et nous nous sommes liés à un autre niveau, ce qui n’aurait pu se produire au bureau. » Par exemple, l’impression de ses collègues a changé lorsqu’elle est entrée chez eux et s’est assise à leurs tables. Elle a déclaré : « Cela m’a permis de me sentir très à l’aise avec mes collègues, et je n’ai jamais travaillé pour une entreprise qui a fait quelque chose comme ça auparavant. »

L’associée Kristyn Oleskewyz a estimé que le défi du dîner était un excellent moyen de développer et de maintenir un lien fort avec son équipe. « J’ai appris à connaître le sens de l’humour de chacun, en plus d’observer comment ils ont géré le stress lié à la situation ». Elle a appris que l’équipe ne prend pas les choses trop au sérieux et qu’elle travaille bien sous pression, car créer un cocktail et un repas à trois services pour six personnes n’est pas simple. Elle a déclaré : « C’était une expérience incroyable, bien que stressante, de devoir préparer un repas à partager avec des collègues, cela m’a permis d’en apprendre davantage sur la personnalité de chacun. »

Marie-Hélène Paquin, conseillère en Ressources humaines et en recrutement, parle encore de son repas avec l’équipe Recrute Action. Les gens ont trouvé l’idée tellement géniale qu’ils ont reproduit le concept avec leurs amis. Marie-Hélène a réalisé, que le dîner de chacun reflétait leur personnalité. Par exemple, certains ont choisi d’être audacieux et de cuisiner quelque chose qu’ils n’avaient jamais préparé auparavant, tandis que d’autres ont décidé de présenter leurs repas signatures, avec lesquels ils étaient confortables. Marie-Hélène a estimé que c’est au dîner de François que l’équipe a le plus ri. « Il nous a mis à l’aise parce que l’ambiance qu’il a créée était simple et détendue. » Marie-Hélène n’habite pas Montréal, elle n’est donc pas physiquement proche de l’équipe. Cependant, le dîner lui a permis de connaître personnellement son équipe et de s’amuser avec eux. Elle a maintenant l’impression que les gens avec qui elle travaille sont davantage des amis que des collègues.

Tout le monde chez Recrute Action estime que le défi culinaire, a été un succès et que chaque employé l’a apprécié à sa juste valeur. Domenic espérait que son idée créerait une expérience dont les employés parleraient pendant des années, et il semble qu’il a atteint son objectif. Depuis le début de la pandémie, les employés de Recrute Action attendent avec impatience l’occasion de répéter l’activité avec les nouveaux membres de leur équipe de recrutement. Un événement comme celui-ci qui se déroule hors du bureau, a changé la façon dont les employés se perçoivent les uns les autres, a modifié la nature de leurs relations et la façon dont ils travaillent ensemble. Domenic et François sont ravis de la façon dont leur équipe a relevé le défi et s’est entraidée pour y parvenir. Le chef australien Skye Gyngell a déjà affirmé que : « La cuisine ne consiste pas à être le meilleur des cuisiniers, mais plutôt à partager la table avec la famille et les amis. » Et le défi culinaire de Recrute Action a prouvé que vous êtes plus qu’un simple employé, lorsque vous travaillez pour Recrute Action. Vous faites partie de la famille.

Vous aimez cette publication ? Restez connecté.

Vous aimez cette publication ?
Restez connecté.

Partagez

Plus de Recrute Action

  • Blogue

Valeurs partagées.